Secours occasionnel de solidarité (SOS)

 

Le SOS est destiné aux personnes inscrites au registre des Français établis hors de France qui justifient d’une perte conséquente de revenus liée à la crise sanitaire.

Pour bénéficier de cette aide exceptionnelle, les demandeurs n’ont plus l’obligation de démontrer « l’absence de moyens propres et de possibilité d’aide familiale, amicale ou associative pour traverser la crise ».

Deux autres assouplissements ont récemment été apportés aux conditions d’octroi de l’aide.  Le SOS peut désormais être versé « jusqu’à quatre fois d’ici fin 2020, à un rythme mensuel, que le demandeur en ait déjà bénéficié ou pas ».

De plus, il peut être attribué aux personnes qui « ont pu ou peuvent bénéficier d’aides locales ».

Pour plus d’informations, consulter le site du consulat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *